mars 2015 - Edition # 121
On aime
Le recyclage des meubles et objets déco !
On n'aime plus
La contrefaçon d'assises et meubles !
Sondage
Utilisez-vous des pesticides dans votre jardin ?


Pour compléter votre information, découvrez :

Un dico lexique, alphabétiques et thématique afin de comprendre les mots techniques de certaines professions.

Accèdez au dico-lexique !

 

 

S'abonner au flux

L'Edito
Astuces
Lecture
Dico Lexique
Tendance
Tendance Carrelage
Pet's Déco
High-Tech
Shopping
Bons plans
Décryptage
Les rendez-vous
English Area
Plantes & Fleurs
Salon EQUIPBAIE 2010
Salon BATIMAT 2011
Salon BATIMAT 2009

EXPO ORIGINES 2015
PARIS DECO OFF 2014
Salon RENOVER 2013
Salon RENOVER 2012
Salon RENOVER 2011
Salon RENOVER 2010
Salon RENOVER 2009
Salon RENOVER 2008
Salon RENOVER 2007
Salon MAISON PASSION 2009
Salon CHOISIR SA MAISON 2008
Salon FOIRE D'AUTOMNE 2010


 

 

 

ECOLE SUPERIEURE D'EBENISTERIE D'AVIGNON
Se former en 10 mois à un nouveau métier.

Depuis plus de 30 années, l'Ecole Supérieure d'Ebénisterie d'Avignon forme, chaque année, plus d'une cinquantaine d'élèves venus de tous horizons professionnels, aux métiers de l'Ebénisterie, de la Sculpture et de la Dorure sur bois.

Unique en son genre, cette école est ouverte à tous, sans condition de diplôme ni d'expérience, seul un entretien individuel d'une 1/2 journée permet de mesurer la motivation et la nature du projet professionnel de chaque candidat venu de toutes les régions de France et de tous âges.

Sur les bancs de cette école, pas vraiment comme les autres, se côtoient tous les niveaux d'études et une grande pluralité de métiers comme des cadres en reconversion professionnelle, de jeunes sans formation, des agents de la fonction publique, des jeunes et moins jeunes, des universitaires, des personnes sans diplôme, des salariés privés d'emploi et ayant été reconnus travailleurs handicapés, des hommes et des femmes en quête d'un métier valorisant le travail manuel du bois...

Ouvert à toutes et à tous, ce centre de formation doté de sa propre méthodologie d'apprentissage, a obtenu en 1998 un certificat de qualification professionnelle par l'Office Professionnel de Qualification des Organismes de Formation (O.P.Q.F.) et, en 2007, il a été distingué d'une attestation Qualité Commande Publique pour la formation professionnelle continue de l'Etat et de la Région PACA. Ce centre de formation est soutenu par l'Union Européenne et est membre de l'ADEF pour la formation professionnelle.

Chaque élève ayant réussi ses 10 mois de formation et ayant exécuté son "Chef d'Oeuvre", dans les règles de l'Art, après passage devant un jury, peut prétendre à un titre d'Ebéniste de l'Ecole Supérieure d'Ebénisterie d'Avignon de niveau IV, homologué par l'Etat. Outre les métiers de l'ébénisterie et de la dorure, les formations manuelles et techniques sont accompagnées de cours de gestion d'entreprise de type artisanale, validés par une attestation de suivi des cours.

Cette formation de 38 heures par semaine, sur une durée de 10 mois, s'appuie sur un système de formation où les pratiques professionnelles sont au coeur de l'apprentissage. Ce principe pédagogique innovant s'adosse sur une méthode rigoureuse mais également l'expérience de formateurs professionnels, spécialistes reconnus dans leur métier. Un programme complémentaire de stages à la carte permet de compléter ou remettre à niveau des expériences professionnelles.

Situé dans le petit village de LE THOR (84250), l'Ecole Supérieure d'Ebénisterie d'Avignon dispose de 1.200m2 d'ateliers pourvus d'équipements et d'espaces individuels de travail à l'image de ceux d'une entreprise du bois. La technique et la pratique étant au coeur de son process d'apprentissage, chaque élève de la section Ebénisterie, en 10 mois, devra concevoir et réaliser 6 meubles imposés (table en chêne de style Louis XIII, vitrine en merisier de style Directoire, table à jeux en merisier de style Louis XVI avec marqueterie et filet incrusté, confiturier en noyer de style Louis XV ou autre meuble régional, commode galbée en noyer de style Louis XV) et un meuble libre de son choix, pensé, tracé et exécuté par l'élève, baptisé Chef-d'Oeuvre, devant servir à sa notation finale. Il est la meilleure preuve de sa qualification et de son apprentissage des techniques. Il en sera de même pour la section Technicien des Arts mobiliers, Sculptés et Décoratifs. (Pièces d'essai en ébénisterie, réalisation de 2 meubles et 3 pièces sculptées et/ou dorées à la feuille, puis réalisation d'une Oeuvre personnelle sur une durée de 2 mois.)

Tous ces meubles réalisés sont et restent la propriété de l'élève et sont inclus dans les droits de scolarité.

A raison de 8,20 € de l'heure par stagiaire, cette formation en 10 mois (soit 1525 heures) est l'une des plus performantes. (10 mois de formation : 12.500 €) Il est noté que différents organismes peuvent prendre une partie ou la totalité des droits de formation. L'équipe pédagogique vous accompagnera dans les critères d'attribution et la constitution de votre dossier.

Louis Suau, Maître Ebéniste et Co-fondateur de cette école de formation a souhaité créer cette unité d'apprentissage afin d'apporter des solutions concrètes de formation et de reconversion autour des métiers de l'ébénisterie d'art. La pédagogie, ici appliquée, rassure même les non-expérimentés. Comme la motivation est au coeur du process de recrutement, les stagiaires, jeunes ou moins jeunes, venus de toute la France bâtissent, en ces lieux, leur parcours ou leur reconversion professionnelle. 2/3 d'entre eux créent leur propre entreprise artisanale ou intègrent des entreprises de la filière ameublement. L'Ecole, reconnue pour la qualité de ses formations, depuis plus de 30 ans, propose de nombreux postes à pourvoir à travers la France. Son équipe pédagogique reste, en outre, à l'écoute de ses anciens élèves, tout au long de leurs carrières respectives.

Notre rédaction a eu le plaisir de visiter les ateliers pendant la cession de formation 2014/2015. La diversité des parcours, l'engagement de chaque stagiaire, la disponibilité des équipes pédagogiques et la qualité des premières pièces créées lors de ces formations nous ont laissé admiratifs.

Si vous, aussi, avez envie de changer de métier, suivez ce lien et découvrez la richesse des formations de l'Ecole Supérieure d'Ebénisterie d'Avignon.

 
 
 
17-02-2015 imprimer
Share |
 

UN FIL DE SOIE RICHE D'ID : L'EXCELLENCE MADE IN FRANCE !

Lorsque l’on a le plaisir de se plonger dans les nombreuses archives de la manufacture Tassinari & Chatel, on comprend aisément la passion qui a, pendant plus de 3 siècles, animée les hommes et les femmes ayant apporté leurs contributions à l’histoire de cette vénérable maison.

D’un simple fil de soie ont vu naître de splendides tissus, tous plus fragiles les uns que les autres, afin de faire rayonner un savoir-faire unique, riche d’élégance, à travers le monde où les soieries Tassinari & Chatel tiennent une place importante dans l'histoire du patrimoine industriel, décoratif et créatif français.

Cette passion animée depuis 1680 vit aujourd’hui un renouveau sous la direction de Patrick Lelièvre afin de perpétuer des techniques et des méthodes de production propres à la création de tissus d’exception qu’il serait impossible, sans ces techniques artisanales, de reproduire.

Faire le choix de conserver ces techniques de fabrication est un véritable engagement afin de préserver cette production artisanale pour répondre à une demande croissante d’un « sur-mesure » d’excellence, tant pour les conservateurs du patrimoine que pour des designers et décorateurs exigeants.

Loin d’être un musée vivant, les nouveaux ateliers Tassinari et Chatel, sous la volonté de Patrick Lelièvre, propriétaire depuis 12 années de cette emblématique manufacture de soieries, implantés à la Croix Rousse, permettent d’utiliser des techniques anciennes de fabrication où l’homme et ses connaissances font naître, jour après jour, quelques centimètres de tissage.

Notons, en effet, que tisser des fils de soie gansé d’or, afin de confectionner de splendides Brocart est impossible sur des métiers à tisser automatiques.

Conserver, protéger et pérenniser ce patrimoine est donc la vocation que tend à préserver ce nouvel atelier Tassinari & Chatel, animé par une équipe de professionnels passionnés.

Avec deux canuts intégrés et un canut externe, ce lieu n’est en aucun cas une vitrine patrimoniale mais bel et bien un lieu de production à part entière. Chaque création fait suite à une commande.

Plongez, au travers de ces 68 pages, dans l'univers de l'exception et du savoir-faire français, apprécié à travers le monde. Un parcours fait d'histoire, de passion et d'engagement au service des plus belles créations !

Ce magazine, baptisé "Un fil de soie riche d'ID" est intégralement consacré à la manufacture Tassinari & Chatel et notre rédaction rend un hommage chaleureux à la famille LELIEVRE qui, aujourd'hui, perpétue et pérennise ce savoir-faire unique !

 
 
 
15-08-2011 imprimer
Share |
 

EPV : UN LABEL VALORISANT L'EXCELLENCE DES SAVOIR-FAIRE FRANCAIS !

Derrière l'abréviation EPV se dissimule un label valorisant les Entreprises du Patrimoine Vivant, une marque propriété du Ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi, mise en place afin de distinguer les entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d'excellence.

Créé par la loi en faveur des PME du 2 août 2005, article 23, ce label d'Etat est attribué, pour une durée de 5 ans, à toute entreprise détenant un patrimoine économique composé, en particulier, d'un savoir-faire rare et unique, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire donné.

Décerné par le Secrétaire d'Etat en charge du Commerce, de l'Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation, l'EPV rassemble des fabricants attachés à la haute qualité et à la performance de leur métier et de leurs produits après une sélection stricte et minutieuse d'une Commission nationale indépendante constituée de professionnels.

Véritable référence, l'EPV distingue des entreprises uniques qui savent réconcillier la tradition et l'innovation, le savoir-faire et la création, le travail et la passion, le patrimoine et l'avenir, dans un développement local et international ! Devenir "Entreprise du Patrimoine Vivant" est un gage de qualité pour les clients, prescripteurs et consommateurs finaux et une référence pour toutes personnes souhaitant l'intervention d'un professionnel reconnu pour son respect du métier et son aptitude à l'exception.

Ces entreprises, dont leurs activités de production ont été conservés en France, veillent sur un trésor : le Patrimoine Manufacturier français !

Dépositaires d'un savoir-faire d'exception, de nombreuses entreprises labellisées EPV proposent au grand public une découverte de leur histoire, de leur métier, de leurs réalisations... au travers d'ateliers découvertes, visites d'usines, musées, espaces découvertes... Véritables parcours touristiques singuliers, ces entreprises ont à coeur de promouvoir la philosophie d'un travail parfaitement achevé, de techniques séculaires et d'un dynamisme créatif portant, hors de nos frontières, leurs savoir-faire, la qualité et l'innovation Made In France !

7 grandes familles regroupent les entreprises labellisées EPV :

  1. EQUIPEMENTS PROFESSIONNELS (Verre, céramique, textile, cuir, équipement électrique, matériaux, bois...)
  2. PATRIMOINE BÂTI (Ferronnerie, sculpture et travail de la pierre, menuiserie agencement, maçonnerie...)
  3. DECORATION (Equipement de la maison, jardin, linge de maison, luminaire, mobilier, objets décoratifs...)
  4. ARTS DE LA TABLE (Verrerie, cristallerie, orfèvrerie, coutellerie, porcelaine, faïencerie, poterie...)
  5. GASTRONOMIE (Boissons et spiritueux, traiteur et restauration, gourmandises...)
  6. CULTURE & LOISIRS (Beaux-arts, jeux et jouets, musique, arts graphiques, chantiers navals...)
  7. MODE & BEAUTE (Bijouterie & joaillerie, cosmétiques et parfumerie, étoffes, dentelles, haute-couture et prêt à porter...)

Citons, parmi les nombreuses entreprises françaises validées par ce label et oeuvrant sur le secteur de la décoration, des arts de table et de la construction : l'Atelier Ermy Jean-Jacques SARL Ebénisterie, Les Verreries de Bréhat, la Miroiterie Boivin, les ateliers Porcelaines J. Merigous, les Serres et Ferronneries d'antan, la Manufacture de Baccarat, la société Delisle fabricant de luminaire, la Cristallerie Lalique SA, Candide Bronzier d'art, la Cristallerie Daum, le taxidermiste et entomologue Deyrolle SA, les Faïenceries de Quimpe HB-Henriot, la Maison Fey Gainerie d'ameublement, la Coutellerie Forge de Laguiole, la société Garnier-Thiebaut Tissage de linge de maison, le fabricant français de tissus d'ameublement Toiles de Mayennes SAS, le passementier Declercq, la maison de soieries Tassinari et Chatel, la société Le Panyol fabricant de fours en terre cuite, Maurice-Roger Roustan Maçonnerie en pierre sèche, les Ateliers Henri Helmbold création et restauration de vitraux, Les Métalliers Champenois, Atelier du Meuble Contemporain, Atelier Patrice Bricout...

Vous retrouverez sur le site patrimoine-vivant.com, la liste complète et par catégorie des détenteurs de l'EPV.

 
 
 
28-08-2010 imprimer
Share |
 

L'ARTISANAT : DES FORMATIONS CONCRETES POUR UN EMPLOI !

La «première entreprise de France» recrute chaque année jusqu'à 100 000 personnes. «Les entreprises artisanales employant des salariés sont en augmentation constante», précise la direction de l'artisanat. C'est aussi le secteur favori des indépendants.

L'accès aux métiers de l'artisanat, répartis en onze thématiques (automobile-transport, mode-beauté, santé, services, construction-TP, décoration intérieure, maintenance-réparation, métiers d'art, imprimerie, travail du bois, des métaux, etc.) s'effectue généralement par la voie de l'apprentissage.

Un large éventail de diplômes est offert aux futurs artisans : d'un côté les filières traditionnelles que sont les CAP, BEP, bac pro, BTS, brevets des métiers d'art (BMA), diplômes des métiers d'art (DMA), diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA) ; de l'autre, des validations attribuées par les chambres des métiers : le certificat technique des métiers (CTM) ou les brevets techniques des métiers (BTM et BTMS).

Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter le site de l'Artisanat : "LA PREMIERE ENTREPRISE DE FRANCE, AUJOURD'HUI ET POUR LONGTEMPS" Site web


 
 
 
01-09-2006 imprimer
Share |
 

Métier d'Art : Peintre

Mettre la vie en couleur est sa première vocation. Artiste et technicien de la matière, ses différentes interventions sont capitales pour donner du relief, contrôler et mettre en scène vos murs. Découvrez notre dossier réalisé en collaboration avec les Compagnons du Devoir.

 

Métier d'Art : Couvreur

Protéger l'édifice contre la pluie, la neige, le vent et le soleil est son métier. Découvrez notre dossier réalisé en collaboration avec les Compagnons du Devoir.

 

Métier d'Art : Staffeur ornementaliste

De la moulure aux décors les plus compliqués, le staffeur ornementaliste est un véritable artiste. Entre ses mains, le plâtre se transforme pour le plus grand plaisir de nos intérieurs.

 

Métier d'Art : Ebéniste

Ce métier est né de la passion des hommes à décorer et embellir leurs mobiliers. Véritable expert du style, l'ébéniste ne doit pas être confondu avec le menuisier. Notre équipe vous invite à découvrir ce métier où la connaissance de la matière et le travail de l'homme font naître des merveilles.

 
Métier d'Art : Doreur

L'or fascine, passionne et fait tourner la tête ! Pourtant, il existe un métier où cette matière revête une grande importance. Le métier de doreur sur bois est la conjugaison d'un savoir-faire transmis de génération en génération et un goût certain pour l'art et son histoire. L'atelier du Maître Artisan J.P Auffret ouvre ces portes pour une approche des différentes phases permettant de réaliser une dorure à l'ancienne. (L'unique et vraie méthode.)

 

Profession : Antiquaire

L'équipe de source à I,D aime les rencontres. Martine Walter fait partie de ces gens passionnés et passionnants. Petite interview d'une antiquaire pas comme les autres...

1/2
Page 1 2

© source-a-id.com 2003-2015 - R10 - Design, textes, vidéos, photos et illustrations publiés sur le site source-a-id.com sont la propriété exclusive de source-a-id.com.
source-a-id.com : le E-magazine sur la décoration et l'aménagement de l'habitat. 
En aucun cas, ces éléments ne peuvent être exploités, copiés sans l'accord et/ou l'autorisation de source-a-id. Numéro de déclaration CNIL : 128-999-1.
Directeur de la rédaction et de la publication David Mangin.
Les informations diffusées sur le portail Internet source à I,D.com ne sauraient par ailleurs être considérées comme une proposition de vente ou d'achat dans le cadre de dossiers thématiques réalisés par notre rédaction, en collaboration ou non avec toute personne physique ou morale représentant une société et ou un prestataire de services. (Mentions légales)